Laurent Fontaine coache les principaux soutiens d’Emmanuel Macron

Laurent Fontaine coache les principaux soutiens d’Emmanuel Macron

Y’a que la vérité qui compte

TF1 | Infos StreetPress | par | 13 Février 2017

Laurent Fontaine coache les principaux soutiens d’Emmanuel Macron

Presque chaque député qui soutient Emmanuel Macron a droit à son rendez-vous avec… Laurent Fontaine ! L’ancien présentateur de TF1 fait du média training bénévole pour les principaux cadres d’En Marche.

Lundi 6 février, Bobino est plein à craquer. Dans la salle de music-hall, Emmanuel Macron assure le show autant pour ses soutiens que pour les télés. Depuis les travées, Laurent Fontaine admire le spectacle en fin connaisseur du petit écran. « Je soutiens En marche depuis avril dernier », détaille à StreetPress l’ancien présentateur télé. En toute discrétion, l’ex-animateur vedette de TF1 prodigue ses conseils aux proches du candidat :

« C’est une manière de soutenir l’aventure d’Emmanuel Macron. »

Rien d’officiel bien-sûr. « Il a débriefé l’un ou l’autre après un passage télé », minimise-t-on du côté de la com’ d’En Marche. Avant d’assurer que Fontaine n’a jamais coaché le candidat.

Ses « conseils amicaux » aux cadres d’En Marche

Si Macron himself n’a pas bénéficié de ses conseils, ses principaux soutiens sont passés derrière le rideau. Les députés Richard Ferrand, Corine Erhel, Christophe Castaner et Arnaud Leroy ont eu droit à une petite séance de coaching personnalisé. Au menu, un débrief des passages télé et des « trucs de professionnels », explique ce dernier :

« Comment je me positionne, être toujours concentré, est-ce que j’ai l’air sympa… »

En équipe

pascal-bataille-et-laurent-fontaine_width1024_0.jpg

« Les soutiens d’Emmanuel Macron sont moins habitués aux médias qu’un Philippot. Je pense que je peux leur apporter quelques trucs », complète Laurent Fontaine.

C’est Benjamin Griveaux, le porte-parole du mouvement et « ami de longue date » qui a joué l’intermédiaire. « Je suis passionné de politique, donc ça s’est fait naturellement », détaille Fontaine.

Les députés marcheurs ne sont pas les premiers à bénéficier des tips de l’homme de télé :

« Xavier Bertrand, le président de la région Nord est un ami. Ça m’est arrivé l’an dernier, quand il a combattu Marine Le Pen, de lui donner quelques conseils. »

Les deux vies de Laurent Fontaine

Laurent Fontaine, un nouveau venu en politique ? Pas vraiment. Côté scène, on connait l’animateur de Y’a que la vérité qui compte. Émission de TF1 dans laquelle il tentait, avec son complice d’alors Pascal Bataille, de « réconcilier » des couples. Il est ensuite, entre autres, présentateur d’une saison de L’île de la tentation, puis chroniqueur dans Touche pas à mon poste aux côtés de Cyril Hanouna. « Dommage qu’on ne retienne que ça », soupire Laurent Fontaine :

« J’ai également produit de nombreuses émissions, mais avant ça, j’ai travaillé dans la politique. »

C’est peu connu, mais « encarté au PS à 16 ans », il a commencé la politique sous… Mitterrand. De 1984 à 1986, il a été attaché parlementaire du député socialiste Henry Delisle. Puis de 1988 à 1991, il est « responsable du service de presse du ministère des Postes, Télécommunications et Espace ». De Paul Quilès à Macron, il n’y a qu’un pas et… presque 30 ans.