En ce moment

    01 / 02 / 2011

    Fermetures de comptes Facebook, Haïti et espérance de vie … Le Morning Refresher

    Par Leïla Yaker

    L'actu du 1 février 2010 pour ceux qui n'ont pas regardé iTélé ce matin.

    A retenir :

    font color=“red”>Économie: Le coût du baril de pétrole a franchit la barre des 100 dollars hier, et ce, en raison de la situation instable que connaît l’Egypte, carrefour essentiel dans la région. Pour plus de précisions c’est ici .

    A suivre :

    Haïti:Dans un communiqué, le gouvernement haïtien s’est dit prêt à autoriser le retour de l’ancien président déchu par un coup d’état en 2004, Jean-Bertrand Aristide. Ce dernier voudrait revenir pour développer « le domaine de l’éducation ». Pour plus de précisions c’est ici .

    Pour briller devant la machine à café :

    font color=“red”> Facebook: “Un mec aux États-Unis porte plainte contre Facebook pour la fermeture sans préavis de son compte. Il réclame quand même 380.000 dollars ! Il aurait perdu tous ses amis… Pour se justifier il a vraiment ressorti tous les clichés de base : Facebook me permet de communiquer avec ma famille au Monténégro, tout ça c’est parce que je suis musulman. Je t’envoie le lien c’est d’un pathétique !“ 

    A zapper :

    font color=“red”>Eunice Sanborn: La très vieille dame détenait le titre de doyenne du monde depuis la mort de la française Eugénie Blanchard en novembre dernier. Titre de courte duré, vu qu’elle s’est éteinte hier au Texas à l’âge de 115 ans. Pour plus de précisions sur la succession du titre c’est ici .

    On a choisi de faire bouger les lignes. Vous validez ?

    Depuis plus de 10 ans, nous assumons un regard et des engagements. Aujourd’hui, notre mission c’est d’avoir de l’impact. Particulièrement dans la crise actuelle, où les premiers à morfler sont les plus fragiles. Face à la pandémie, au confinement et à la crise économique qui l'accompagne, nous croyons encore plus à la nécessité de ce travail.

    Forcer le ministre de l’Intérieur à saisir la justice en mettant au jour les messages racistes échangés par des milliers de policiers sur des groupes Facebook. Provoquer une enquête de justice suite à la révélation d’un système de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris. Contraindre Franprix à cesser l’usage quasi illégal d'auto entrepreneurs durant le confinement...

    Nous recevons de plus en plus de pistes sur des sujets brûlants, mais nous manquons encore de moyens pour tout couvrir. L’idée n’est pas de se faire racheter par un milliardaire. Mais simplement de pouvoir faire appel à du renfort, lorsqu’un sujet le nécessite.

    Pour que cela continue, malgré la crise, nous avons sincèrement besoin de votre soutien.

    StreetPress doit réunir au moins 27.000€, avant le 4 décembre.
    Soutenez un média d’impact qui fait bouger les lignes.

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER