En ce moment

    26 / 04 / 2011

    « Un pays qui n'a plus de frontières, c'est pas bon ça »

    Vu du bar : Faut-il «fermer Schengen» ?

    Par M G

    Imaginez un monde sans accords deSchengen, où les contrôles de papiers aux frontières seraient obligatoires. L'Elysée a menacé l'Italie d'y avoir recours ce vendredi. Qu'en pense le bar?

    Les faits:
    Les accords de Schengen permettent la libre circulation des personnes dans les pays ayant ratifié le traité, aujourd’hui au nombre de 25.
    Vendredi 22 avril, l’Elysée a menacé de suspendre les accords de Schengen. Proposition qui a fait un tollé dans l’opposition ; et que Marine Le Pen, l’herbe coupée sous le pied, a quand à elle qualifié de “supercherie”. Le gouvernement est en effet irrité par l’Italie, qui a octroyé des permis de séjour de 6 mois aux 20.000 migrants Tunisiens et Libyens fraîchement débarqués, afin qu’ils puissent rejoindre “amis et parents” en France et en Europe.

    Le contexte:
    Lundi de Pâques ensoleillé, les habitués des bars se détendent avec une bière ou un pastis. Les langues se délient et tous ont leur mot à dire sur cette proposition. Alors, faut-il Alors, faut-il «fermer Schengen» ?

    Chez StreetPress, aucun milliardaire n'est aux commandes et ne nous dit quoi écrire. Nous sommes un média financé par des lecteurs, comme vous. Devenez supporter de StreetPress, maintenant.

    Je soutiens StreetPress