En ce moment

    09/03/2010

    Comment sauver des chauves-souris avec trois planches et deux clous ?

    Par François Nazon

    StreetPress la joue Wapiti, et t'apprend à sauver des chauves-souris en voie d'extinction. Plutôt que d'acheter une Lexus IS -la voiture la plus écologique du marché- avec trois bouts de bois, tu peux aussi sauver l'écosystème.

    La plus petite chauve-souris d’Europe en voie d’extinction

    La « pipistrelle commune ». Ce n’est pas un maladie génitale mais une race de chauve-souris: la plus petite et la plus répandue d’Europe. Problème la pipistrelle bouffe 3.000 insectes par nuit, qui sont le plus souvent dopés aux insecticides. Et avec l’urbanisation, la chauve-souris a un habitat de moins en moins adapté. Le deux problèmes ont amené l’animal sur la liste des espèces protégées en voie d’extinction.

    Pourtant sauver les chauves-souris c’est pas sorcier. L’agence de l’Écologie Urbaine organisait au bois de Vincennes, des ateliers pour les enfants, pour construire des abris avec deux planches et trois clous. Et chez StreetPress nous avons conservé notre âme de gosse.

    Trois étapes pour un abris à chauve-souris

    Première étape: Se munir de deux planches en bois, mesurant respectivement 40 et 30 cm de long, sur 20 cm de large. Très important: il faut que la planche la plus longue soit rainurée, afin que l’animal puisse s’agripper à la paroi pour rejoindre le fond.

    Deuxième étape: Fixer verticalement trois poutres de 2 centimètres d’épaisseur chacune, au milieu de la planche rainurée, en forme de U. Deux centimètre, il n’en faut pas plus pour que notre petite pipistrelle puisse se faufiler dans la cavité.

    Troisième étape: Placer l’autre planche en opposition sur les trois poutres. Utiliser de la pâte à bois pour boucher les éventuels défauts.

    Des astuces pour bien protéger ton Batman

    Astuce anti-Xinthia:: Les habitations doivent être installées dans un grenier, sur un arbre ou sur un mur, plein sud de préférence. Surtout faites attention à ce que l’abri ne soit pas exposé aux courants d’air. La pipistrelle déteste ça.

    Astuce Chaine Alimentaire: Accrochez l’abri à au moins 3 mètres de hauteur, pour le protéger d’éventuels prédateurs. Si vous le pouvez, placez la niche à proximité de marres, de prairies ou d’étangs ou grouillent de délicieux insectes. Veuillez enfin à ce que l’entrée du perchoir soit dégagée, pour en faciliter l’accès.

    Astuce Maison de Retraite: Les animaux aiment le calme, et les pollutions visuelles et sonores les font fuir. Les futurs abris doivent être éloignés de sources lumineuses la nuit, et ne pas être situés à cotés d’une discothèque.

    Votre nid douillet à chauve-souris est prêt. En quelques minutes à peine, vous leurs permettez d’hiberner, de se reproduire, et de continuer à faire partie de notre quotidien.

    Le savais-tu ?

    La pipistrelle commune est une espèce protégée depuis 1976. C’est la plus petite des chauves-souris européennes et la plus répandue en France. Sa queue, de 2 cm, est plus grande que son corps qui mesure 1,5 cm. Elle peut peser de 3,5 à 8 grammes. Son espérance de vie est évalué à 17 ans, quand elle n’est mise en danger par les lumières de la ville et les insecticides. C’est un animal très opportuniste, qui n’hesite pas à se nicher dans des lieux exposés comme les greniers des maisons ou derrière des volets. Son vol est rapide, bas et en zigzag.

    Source: François Nazon / StreetPress

    On a choisi de faire différemment. Vous validez ?

    Contrairement à la plupart des médias, StreetPress a choisi d’ouvrir l’intégralité de ses enquêtes, reportages et vidéos en accès libre et gratuit. Pour sortir des flux d’infos en continu et de la caricature de nos vies, on pense qu’il est urgent de revenir au niveau du sol, du terrain, de la rue. Faire entendre les voix des oubliés.es du débat public, c’est prendre un engagement fort dans la bataille contre les préjugés qui fracturent la société. Nous avons choisi de remettre notre indépendance entre vos mains. Pour que cette information reste accessible au plus grande nombre, votre soutien tous les mois est essentiel. Si vous le pouvez, soutenez StreetPress, même 1€ ça fait la différence.

    En savoir plus sur Streetpress

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER