En ce moment

    17/06/2010

    Les jeunes identitaires et leur apéro saucisson surfent sur le buzz

    Par Manuella Anckaert

    Ils ont fait la une des journaux avec leur apéro saucisson / pinard aussitôt prévu aussitôt interdit à la Goutte d'Or. Les jeunes identitaires donnent à présent rendez-vous sur les Champs-Elysées ce vendredi.

    Les jeunes identitaires qui voulaient tenir un apéro Saucisson Pinard dans le 18e arrondissement de Paris vendredi soir ont révélé sur différents sites hier leur plan B.

    Sur les Champs-Elysées, le « rassemblement des résistants »

    Après l’interdiction par la préfecture de leur rassemblement, ils s’apprêtent désormais à lancer un « rassemblement des résistants » : Ce sera les Champs Elysées, ce vendredi, avec chants patriotiques, jus de raisin, drapeau français et bien sûr… saucisson.

    Une conférence de presse sur place

    Les journalistes, qui ont carrément soutenu le buzz des identitaires en en faisant leurs Unes, sont donc convié pendant l’apéro à une conférence de presse, pour « présenter et analyser les raisons du refus opposé par la préfecture et rappeller solennellement qu’aucun lieu public en France ne doit être régi par des lois religieuses »

    Contre l’islamisation de la France

    Les jeunes identitaires du Projet apache se définissent « contre l’islamisation de la France ». Ils s’étaient déjà fait remarquer pour des actions telles que la soupe au cochon distribuée aux SDF en hiver. Aujourd’hui, ils s’ennorgueillissent du soutien de l’opinion…arguant d’un sondage en ligne sur le site lexpress.fr sur lequel on peut lire que 69% des internautes estime que « l’apéro Saucisson Pinard contre l’islamisation est un geste de salut public ». Ben, tiens !

    Source: Manuella Anckaert | StreetPress
    Photo: The Delicious Life | Creative Commons / Flickr

    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soit ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER