En ce moment

    19/01/2010

    Anti-IVG: Et maintenant, les fausses "manifs de gauche"

    Par Noémie Toledano

    C'était dimanche 16 janvier, la marche anti-IVG dans les rues de Paris. Dans le cortège, une fausse manif "de gauche", dans la lignée des fausses "manifs de droite": "Nos vies valent plus que leurs profits"... Ambiance.

    On se souvient des manifs de droite. Les participants scandaient “Cac 40!”, “CRS=Tendresse” ou “On aime, on aime, les OGM”.

    Voilà que les cathos intégristes cools s’y mettent aussi. Et cela donne la fausse manif de gauche: Echarpes rouges, blousons en cuir, des porte-paroles à lunettes rondes qui s’appellent Pierre Fromager ou Olivier Berceau. Et une flopée de slogans détournés. Humour garanti.

    Catholiques intégristes

    Nous sommes dans la manifestation annuelle du mouvement anti-IVG qui défile chaque année à la date anniversaire de la loi Veil, qui avait légalisé l’avortement, le 17 janvier 1975. Les organisateurs, issus de la droite et l’extreme droite conservatrice, et dont certains revendiquent sans férir le statut de catholiques intégristes cherchent sur le modèle du mouvement pro-life américain à montrer qu’être “pour la vie” (comprendre “s’opposer aux IVG”) est foncièrement cool. D’où l’ambiance à mi-chemin entre Technoparade et messe à Saint Nicolas du Chardonnet (voir vidéo ci-contre).

    Retournons dans le cortège de nos Socialistes pour la vie . Ils reprennent à leur compte Besancenot ou Royal sur leurs pancartes: “Protégeons les travailleurs de demain”, “Nos vies valent plus que leurs profits”. La célèbre formule de la candidate à la présidentielle, “Moi aussi, j’ai un désir d’avenir” prend alors une toute autre signification.

    La porte-parole de Royal n’apprécie pas forcément l’humour “de gauche”

    Contactée par StreetPress, Najat Belkacem, adjointe à la mairie de Lyon et porte-parole de Ségolène Royal, est restée incrédule. “ Mais, c’était de l’humour? Je ne comprends pas, ils étaient là pour dénoncer la marche?” Après explications, elle juge le détournement du slogan de Mme Royal “mal-venu et regrettable”, “surtout que je suis favorable au droit à l’avortement” ajoute-t-elle. Bah, si la gauche n’a plus d’humour…

    3.100 personnes ont défilé selon la police, 20.000 selon les organisateurs.

    Ambiance dans la manif “pro-vie”, dimanche dernier:

    Source: Noémie Toledano / StreetPress

    Cet article est à prix libre. Pour continuer la lecture, vous pouvez faire un don.

    StreetPress est un média indépendant qui repose sur les dons de ses lecteurs et lectrices. Pour bien finir l’année, aidez-nous à atteindre les 100 000 euros avant le 11 décembre. En savoir plus →

    Après déduction fiscale, un don de 30€ vous reviendra à 10€.

    Soutenir Streetpress Je fais un don
    mode payements
    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soient ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER