En ce moment

    26/07/2010

    Les meilleurs déguisements du Comic Con 2010

    Un faux Dark Vador, Freddy Krueger et des femmes à barbe dans une convention

    Par Noémie Toledano

    Au Comic Con 2010 les Geeks de manga, de séries TV et de jeux vidéos ont sorti leurs habits du dimanche. 'La convention des cultures de l'imaginaire' est l'opportunité annuelle de se déguiser en héros, pour le meilleur et pour le pire.

    1. Le plus mignon

    Prénom: Matthieu 


    Âge: 16 ans


    Personnage: Sora du jeu Kingdom Hearts


    Ce qui a coûté le plus cher dans son costume: La clé ! 200 € (avec les frais de port)



    Matthieu/Sora

    2. La plus gore

    Prénom: Marion


    Âge: 19 ans


    Personnage: Lady Medusa Kronen accompagnée de son créateur, la sanglante doctoresse Telenn Nuren. Personnage inspiré du film Freaks de Todd Browning. Création personnelle.


    Ce qui a coûté le plus cher dans son costume? Rien, c’est de la récup ! Juste de l’huile de coude.



    Marion/la femme à barbe

    3. Le plus smart

    Prénom: Emmanuel


    Âge: 19 ans


    Personnage: Ciel Phantomhive du manga Black Buttler


    Ce qui a coûté le plus cher dans son costume? Les boutons du costume. 100 € pour tout le costume.



    Emmanuel/Ciel Phantomehive

    4. Le plus Vador

    Prénom: « Mon vrai nom ou mon pseudo ?… Yann. »


    Âge: 24 ans


    Personnage: Vlad Tepes (brrr) méchant sith inspiré de l’épisode de Star Wars « Old Republic »


    Ce qui a coûté le plus cher dans son costume? La résine de carrossier pour faire le masque et les plaques. 100 € pour le tout



    Yann/Vlad Tepes

    5. Les plus strange

    Croisées devant le stand Highlander, ravies d’avoir obtenu un autographe de Duncan Mac Leod aka Adrian Paul.


    Prénom de la fille: Sudako – âge : 19 ans


    Prénom de la mère: Tara – âge : non communiqué…


    Personnage de la mère: Cyberpunkmania (?)


    Personnage de la fille: Lolitawai avec un kimono traditionnel


    Ce qui a coûté le plus cher? Les chaussures traditionnelles : 120 €



    Sudako/Lolitawai

    En Bonus: Le plus bof-bof

    Prénom: François


    Âge: 19 ans


    Personnage: ben un guerrier quoi !


    Ce qui a coûté le plus cher dans son costume? La lance : 200 €

    ;hl=fr_FR&fs=1”>;hl=fr_FR&fs=1” type=“application/x-shockwave-flash” allowscriptaccess=“always” allowfullscreen=“true” width=“425” height=“344”>

    Le Comic Con – Bio Express

    Le Comic Con de Paris – contraction de Comics Convention – est la grande messe de tous les amateurs de science-fiction et de fantastique en France. Inspiré par le Comic Con de San Diego, où 12.000 geeks de super-héros se retrouvent chaque année pour discuter des dernières nouveautés, le Comic Con de Paris a l’ambition de réunir les fans de séries TV, de jeux vidéos, de mangas et de comics francophones. Au programme de l’édition 2010 qui se tenait du 1er au 4 juillet: une séance de dédicace d’Adrian Paul (le Highlander de la série TV), la diffusion de la première saison de V sur écran géant et des conférences pour mieux dessiner ses comics. Sans oublier bien sur nos amis les ‘cosplayers’ venus pour impressionner la galerie.

    Pour un bon cosplay, les conseils de Manga Dori, la mecque du cosplay parisien.

    Entre un portique de vêtements gothiques et des jupettes colorées, le vendeur de Manga Dori répond aux questions de Sophia Mazouz.


    Qu’est-ce qui fait un bon cosplay ?


    Pour être un bon cosplay, il faut se rapprocher au plus de son personnage. On pioche des accessoires par-ci par-là. Normalement, un vrai cosplayer fait lui-même son costume, mais il peut le customiser en ajoutant des pièces achetées.


    Existent-ils des catégories différentes de cosplayers ?


    Il y a ceux qui se préparent aux conventions toute l’année et ceux qui font ça ponctuellement, comme un jeu. Il y en a qui poussent la pratique jusqu’à se teindre ou se couper les cheveux, au lieu d’utiliser des perruques. Pour certains, ça reste un délire, par exemple, un mec un peu costaud qui va se déguiser en princesse Daisy.


    Comment se prépare-t-on au quotidien pour une manifestation ?


    Ceux qui pratiquent intensivement le cosplay, se tiennent au courant toute l’année sur des forums, ils partagent bons plans, techniques de couture, bonnes adresses…


    Une anecdote ?


    Des cosplayers de Final Fantasy XIII participaient à une représentation et sur scène, le cosplayer du héros a demandé en mariage celle qui jouait l’héroïne. Tout le monde a été très surpris et vraiment ému.

    Le cosplay – Bio Express

    Le mot cosplay est né de la contraction des mots costumes et playing. Il désigne la pratique consistant à joueur le rôle de ses personnages de fiction préférés. Au départ réservé à l’animation japonaise – mangas, jeux vidéos – la pratique s’est élargie à tous les styles des séries TV aux comics.



    Source: Noémie Toledano, Benjamin Gans, Sophia Mazouz | StreetPress
    Crédit photo: Noémie Toledano

    Cet article est à prix libre. Pour continuer la lecture, vous pouvez faire un don.

    StreetPress est un média indépendant qui repose sur les dons de ses lecteurs et lectrices. Pour bien finir l’année, aidez-nous à atteindre les 100 000 euros avant le 11 décembre. En savoir plus →

    Après déduction fiscale, un don de 30€ vous reviendra à 10€.

    Soutenir Streetpress Je fais un don
    mode payements
    Le journalisme de qualité coûte cher. Nous avons besoin de vous.

    Nous pensons que l’information doit être accessible à chacun, quel que soient ses moyens. C’est pourquoi StreetPress est et restera gratuit. Mais produire une information de qualité prend du temps et coûte cher. StreetPress, c'est une équipe de 13 journalistes permanents, auxquels s'ajoute plusieurs dizaines de pigistes, photographes et illustrateurs.
    Soutenez StreetPress, faites un don à partir de 1 euro 💪🙏

    Je soutiens StreetPress  
    mode payements

    NE MANQUEZ RIEN DE STREETPRESS,
    ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER