En ce moment

    claude hermant

    8 résultats

    09 / 10 / 2017

    Lui et sa femme comptent faire appel

    Claude Hermant condamné à sept ans de prison pour la vente de plus de 200 armes

    L’ex-indic de la gendarmerie, jugé pour avoir vendu plus de 200 armes – dont celles utilisées dans l’attentat de l’Hyper Cacher – jurait être en service commandé. Le tribunal n’a pas été convaincu. Claude Hermant écope de 7 ans de prison.

    15 / 09 / 2017

    Ses complices présumés ne s'en sortent pas mieux

    Le procureur requiert la peine maximum contre l'indic Claude Hermant

    10 ans de prison : c'est ce que requiert le procureur de la République contre Claude Hermant, l'homme par qui ont transité les armes de l'Hyper Cacher. Ses complices ne s'en tirent pas mieux.

    13 / 09 / 2017

    « Je pensais que c’était pour le paintball »

    Quand les gendarmes laissaient Hermant repartir avec un pistolet-mitrailleur

    Faux documents, armes laissées en circulation… Ce mercredi 13 septembre, au tribunal de Lille, les agents traitants de Claude Hermant, accusé de trafic d’armes, ont reconnu des pratiques troubles.

    12 / 09 / 2017

    Insignes néo-nazies et fusils mitrailleurs pakistanais

    Quand « l’indic’ » Claude Hermant faisait tomber un trafic d’armes

    Hermant, pilier de l’extrême droite nordiste jugé pour avoir vendu les armes de l’attentat de l’Hypercacher, était aussi indic’ de la gendarmerie. StreetPress raconte comment il a balancé d’autres trafiquants d’armes issus de la galaxie nationaliste.

    10 / 09 / 2017

    Les années lilloises de l’homme impliqué dans le trafic d’arme de l’Hyper Cacher

    Skins, flics et self-défense : bienvenue à la Maison Flamande de Claude Hermant

    De 2008 à 2012, Claude Hermant dirige la Maison Flamande, un bar associatif où se côtoient skins, identitaires, soutiens d’Alain Soral, militants frontistes et policiers.

    10 / 09 / 2017

    Des dizaines de tonnes de matériel de guerre auraient transité par la France

    Le trafic d’armes oublié qui impliquait déjà Claude Hermant

    À la fin des années 1990, une filière d’armes croate arrose la France. Et déjà dans ce dossier, jamais jugé en France, apparaissait le nom de Claude Hermant, aujourd’hui mis en cause dans l’affaire des armes de l’Hyper Cacher.

    10 / 09 / 2017

    Gendarmerie, douanes ou police pouvaient-elles l'arrêter ?

    Sur la piste d'Hermant, l'agent trouble qui a fourni les armes de l'attentat contre l'Hyper Cacher

    Depuis sa friterie de Lille, Claude Hermant dirigeait le trafic qui a fourni les armes utilisées par Amedy Coulibaly dans l'attentat contre l'Hyper Cacher. StreetPress lève le voile sur les liens entre l'indic et la police. Enquête.

    10 / 09 / 2017

    Quand l’homme impliqué dans le trafic d’armes de l’Hyper Cacher croupissait dans une prison africaine

    Hermant et le faux coup d’État au Congo

    C’est une affaire rocambolesque qui en 2001 fait les gros titres de la presse. Claude Hermant et plusieurs mercenaires sont accusés d’avoir voulu assassiner le président du Congo. C’était en fait une manip’. StreetPress a retrouvé certains protagonistes.