En ce moment

    Police

    293 résultats

    02 / 07 / 2020

    39 victimes témoignent, documents à l’appui

    Violences en série, menaces de viol, racisme : enquête sur la police d’Argenteuil

    Multiples passages à tabac, menaces de mort et de viol, insultes racistes, fausses dépositions... 39 témoignages, des documents et vidéos collectés par StreetPress démontrent l’extrême violence et l’impunité de la police d’Argenteuil.

    02 / 07 / 2020

    En plus d’être agressés par la police

    À Argenteuil, les habitants écopent d’amendes par vengeance ou pour les faire taire

    Des jeunes tentent de porter plainte pour violence policières, ils écopent d’une quarantaine d’amendes. D’autres sont verbalisé 5 ou 6 fois en 15 minutes. À Argenteuil, la police pratique le harcèlement administratif.

    24 / 06 / 2020

    Avec son décès, c’est la vie de toute une famille qui a basculé

    « Quand on disait que la police a assassiné Wissam, on nous riait au nez »

    Le 1er janvier 2012, Wissam El-Yamni est violemment interpellé par la police. Il fait un malaise cardiaque et décède quelques jours plus tard. « Comment il s’est retrouvé avec des fractures et des traces de strangulations ? » s’indigne sa famille.

    19 / 06 / 2020

    StreetPress a également reçu des réquisitions judiciaires

    Messages de policiers racistes : Facebook va collaborer avec la justice

    Deux enquêtes ont été ouvertes après la révélation par StreetPress de deux groupes Facebook où plusieurs milliers de policiers s’échangent des messages racistes. Facebook va collaborer avec la justice, pas StreetPress. Explications.

    10 / 06 / 2020

    1.000 personnes ont quitté le groupe mais d’autres ne craignent pas les sanctions

    Nouveaux messages racistes et insultes contre StreetPress, la vie continue sur le groupe Facebook de policiers

    Malgré les révélations de StreetPress, sur le groupe Facebook « TN Rabiot Police Officiel », des policiers échangent encore des messages haineux. Ils réfutent les accusations de racisme, dénoncent un « racisme anti-blanc » et ironisent sur les sanctions.

    08 / 06 / 2020

    Mais que fait Castaner ?

    « FDO 22 unis », un deuxième groupe Facebook où des milliers de policiers échangent des messages racistes

    Un fonctionnaire de police révèle à StreetPress l'existence d’un second groupe Facebook réunissant plus de 9.000 personnes, pour beaucoup membres des forces de l’ordre. Ils y échangent (encore) des messages racistes.

    05 / 06 / 2020

    Le ministre de l’Intérieur signale au Procureur de la république les propos racistes des fonctionnaires

    Racisme dans la police : après les révélations de StreetPress, Christophe Castaner saisit la justice

    Le ministre de l’Intérieur saisit la justice après les révélations de StreetPress. Ce jeudi, nous publiions une enquête révélant que des milliers de fonctionnaires de police partageaient des messages et des montages racistes dans un groupe Facebook.

    04 / 06 / 2020

    Appel au meurtre, blagues racistes et insultes sexistes

    Des milliers de policiers s’échangent des messages racistes sur un groupe Facebook

    Dans un groupe Facebook privé, réservé aux forces de l’ordre et qui compte plus de 8.000 membres, des policiers surtout et quelques gendarmes postent de nombreux montages, messages et commentaires racistes et sexistes.

    07 / 05 / 2020

    Les policiers auraient effacé des vidéos

    « Un policier s’est mis du gel hydroalcoolique et il m’a mis une grande gifle, puis une 2e, une 3e, une 4e... »

    Bilel et Hamza racontent avoir été interpellés et violemment passés à tabac par des policiers de Villepinte. Un certificat médical témoigne des coups subis. Il y aurait eu des vidéos, si les policiers n’avaient pas fait le ménage dans les téléphones.

    29 / 04 / 2020

    « C’est du racisme »

    Château-Rouge, un quartier sous contrôle

    Dans ces quelques rues populaires du 18ème arrondissement, un arrêté préfectoral oblige les commerçants à fermer à 12h30 le temps du confinement. Et chaque matin, les policiers contrôlent en boucle et verbalisent à la pelle.

    Voir plus